histoire du rasage au fil du temps

Histoire du Rasage au fil du temps..

 Depuis l'arrivée du premier homme sur la terre,une décision dû être prise:

- Autoriser ou non la barbe à croître ou bien la supprimer. Les peintures rupestres ont montré que, contrairement à l'opinion populaire,l'homme allait au "travail" propre et rasé,faisant bon usage de morceaux de silex aiguisés. A l'age du bronze et de la metallurgie primitive, les rasoirsfurent faits de métal,de bronze ou même d'or... Les civilisations Romaines et Grecque utilisèrent des lames de fer avec de long manche et développèrent la forme du "compas" ou rasoir "coupe-choux",qui était la forme pratique du rasoir jusqu'au19èmesiècle. Au fil du temps l'amélioration de la fabrication d'acier fit que ces lames étaient réellement plus solide et réaffûtable. Les progrès de la technologie du rasoir allaient changer les habitudes de rasage dans le 20ème siècle.                                                                                                                                        En 1900,la plupart des hommes étaient soit rasés par le barbier local périodiquement( votre confident,brandissant un rasoir"coupe-choux"), ou à la maison en cas de besoin,plutôt que régulièrement. Les barbiers pour leurs clients les plus fidèles, avaient un "kit" de sept rasoirs, étiquetésde "dimanche à samedi". Aujourd'hui, pratiquement tous les hommes se rasent chaque jour dans leur propre foyer,en utilisant une large panoplie de produits.                                                                                                                                                                                                                                                                                    ◊♦◊♦◊♦◊♦                                             
♦ Le développement du rasoir de sureté                                                                               
Le premier rasoir de "sureté",(un rasoir où la peau est protégée,de tous les bords de la lame),a été inventé par un français,Jean-Jacques Perret,qui s'est inspiré de l'aéronautique.Expert sur le sujet,il a également écrit un livre intitulé: "Pogonotomy ou l'art d'apprendre à se raser soi-même".A la fin des années 1820,un rasoir similaire a été fait à Sheffield et dans les années 1870,une seule lame pointue,montée sur une houe en forme de poignée était disponible en Grande-Bretagne et en Allemagne.                                                                                                                                                                                                                 ◊◊◊◊◊◊

L'idée d'une lame à usage unique,(n'ayant pas besoin de réaffûtage) vint d'un américain,King Camp Gillette en 1895.                                                             Il suggéra que pour lui,le moyen idéal de faire de l'argent était de vendre un produit devant être remplacé à intervalles réguliers: Un des premiers exemples de jetable !!.Toutefois,la production d'une pièce d'acier fine comme une feuille de papier avec un tranchant aiguisé assez fort pour éliminer la barbe était quasiment une impossibilité technique à ce moment là.Bien que les brevets ai été déposés en 1901, il fallut attendre 1903 pour que Gillette puisse créer son affaire,(avec l'aide de son conseiller technique William Nickerson), et le soutien financier nécessaire.Il produisit un total de 51 rasoirs et 168 lames au cours de cette année.Pour susciter l'intérêt, de nombreux rasoirs furent donnés à ses amis...                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     ◊◊◊◊◊◊

En 1905,le rasoir Gillette arriva en Grande-Bretagne,90.000 rasoirs et 2,5 millions de lames furent produites,passant à 300.000 rasoirs et 14 millions de lames en 1908.En 1920,le rasoir Gillette fut officiellement introduit dans l'armée Britannique,en remplacement de l'ancien "coupe-choux".Les premiers modèles Gillette ont un manche séparé et une unité de serrage pour la lame. Mais dans les années 30,fut présenté une version d'une seule pièce avec ouverture "en forme d'ailes" dans le haut pour insérer la lame.D'autres fabricants de rasoir comme Wilkinson,Ever-Ready et Valet,produisirent des rasoirs semblables mais avec lame réaffûtable..   Une nouvelle version du "vieux cuir d'affûtage" fut créée sous forme d'une machine à affûter les lames.Les rasoirs de sureté pour les femmes,(en utilisant le système Gillette) firent leur apparition dans les années 1920 ( Photo ci-dessous)   .          

      

La popularité croissante de son rival le rasoir électrique suscita pour ce type de rasoir de nouveaux développements technique à partir de la fin des années 50 et 60 : Des lames en acier inoxydable furent introduites par Wilkinson Sword en 1956(avec une durée de vie plus importante) et la double-lame de rasoir apparue dans les années60,avec le jetable,fait d'une seule pièce en plastique présenté par BIC.

Le premier rasoir électrique

Le concept d'un rasoir alimenté par une source d'énergie était inconnu jusque dans les années 30. Il y eût quelques expériences avec des roulettes et des moteurs à friction ; l'utilisation de l'électricité devenant croissante l'ère du rasoir électrique éclipsa ces systèmes.... La technologie du premier rasoir électrique n'était pas nouvelle ; L'innovation fût dans le logement de minuscules composants électrique a été inventé par un américain, Jacob Schick dans les années 20. Schick était obsédé par le rasage et estimait que l'homme pourrait prolonger sa vie jusqu'à 120 ans en se rasant tous les jours...Il avait déjà inventé un système d'injection automatique des lames dans un rasoir,sans avoir à les toucher. Son premier brevet de rasoir électrique en 1923 se composait d'un grand manche tenu à la main,relié à un moteur universel et d'une tête de coupe au bout d'un arbre flexible...Cela fût clairement inexploitable, et , comme Gillette qui attendit pour parfaire sa mince lame de rasoir jetable vingt ans plus tôt, Schick dût attendre qu'un moteur électrique soit suffisament petit pour se glisser dans une enveloppe isolée, et assez puissant pour couper la barbe.

En 1931, il vend son premier rasoir électrique à New York pour 25$ suivit de 3000 exemplaires cette année là. Ce produit très raffiné consiste en un moteur à induction oscillant (le plus puissant au monde à ce moment là par rapport à sa taille) et une lame de coupe à l'intérieur d'une tête fendue. Le moteur doit être "lançé" pour fonctionner, au moyen d'une molette. Tous les composants sont logés dans un chassis profilé en bakelite noire que l'on peut tenir confortablement dans une main. Le "gadget" de Schick attire l'attention du public et en 1937,    1,5 millions de ces rasoirs sont en service et le marché de la nouvelle "lame de rasoir à sec" lui rapporte 20 millions de dollars!!. Beaucoup de concurrents le rejoignent sur ce terrain et cela donne naissance à une véritable "ruée vers l'or" impliquant de nombreux dépots de brevets et de nombreux procès !. Même le renommé Gillette sera contraint de développer son propre rasoir électrique et s'efforcera de prouver que le montant dépensé par un homme en lames,crèmes et lotions durant toute sa vie, était moindre à côté du coût initial élevé du rasoir électrique....

 

 

                                                                                                                                                                                                                      

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site